De plus en plus de personnes peinent à faire face aux dépenses du quotidien.

A Genève, une personne sur six a besoin d’un soutien financier de l’Etat pour vivre. Durant l’année 2021, notre service d’aide sociale a accompagné près de 32’000 personnes. Avec la crise du Covid-19, leur nombre a augmenté de 7% en deux an. Les personnes qui font appel à l’Hospice général rencontrent des difficultés diverses qui souvent se cumulent : manque de ressources financières, rupture sociale, divorce, problèmes de santé, logement inadéquat, formation inachevée, endettement, etc.

A travers cette campagne, nous souhaitons attirer le regard sur cette réalité souvent cachée qui peut toucher tout le monde.

#çapeutarriver! L’Hospice général s’efforce de proposer des solutions adaptées à chacun·e.

Témoignages vidéo

Nos prestations

Accompagnement social

L’accompagnement social vise à permettre aux usagères et usagers de se réinsérer socialement et professionnellement.

Après avoir évalué leur situation, leur assistant-e social-e définit avec eux un projet personnalisé d’accompagnement, qui leur permettra de trouver des solutions concrètes à leurs difficultés.

Aide financière

Une personne dont les ressources ne suffisent pas à couvrir ses besoins de base et ceux de sa famille, peut se voir octroyer une aide financière sous certaines conditions.

Cette aide financière qui constitue le « dernier filet » du système de sécurité sociale est régie par la Loi genevoise sur l’insertion et l’aide sociale individuelle (LIASI).

Nos professionnel·les en vidéo

Nos professionnel-les proposent aux usagères et usagers une approche globale et coordonnée qui permet de les accompagner dans la résolution de leurs difficultés.

Nous leur laissons la parole…

La campagne

Six affiches différentes – représentant la diversité des profils des usagères et usagers – sont visibles dans tout le canton jusqu’à fin décembre. Nous avons opté pour des affiches colorées, sans misérabilisme, avec des maximes intrigantes interpellantes.  Les messages sont déclinés de manière animée dans des spots qui seront diffusés dans les transports publics genevois et sur les réseaux sociaux.